Faut Il Redouter La Mort Dissertation

Cependant, l’application du projet cartésien à une certaine échelle industrielle ne semble pas toujours synonyme de progrès et de bien-être. En effet, l’essor industriel s’accompagne d’une pollution de plus en plus inquiétante pour l’environnement humain. La production en masse des armes fait d’un moyen de se défendre ou de chasser un commerce de la mort.

Hanna Arendt repense également la technique en termes contemporains. En effet, la mécanique des fluides par exemple n’a pas les mêmes implications que les nouvelles techniques nucléaires. Il y a une différence essentielle : la nature est modifiée de l’intérieur, de ce fait de nouveaux processus naturels inconnus peuvent apparaître. Cette imprévisibilité constitue le risque même de cette technique.

Nous sommes incapables de créer la nature, mais nous pouvons déclencher en elle certains processus que nous ne contrôlons pas. La différence traditionnelle entre la nature prévisible et l’histoire imprévisible tend alors à disparaître. Avant l’apparition du nucléaire, la science permettait de comprendre et de prévoir les transformations engendrées par la technique. En la modifiant, nous « faisons la nature », c’est-à-dire que nous la transformons en sachant qu’il y a une part d’inconnu, donc une part de risque. La question de savoir quelle instance doit la contrôler reste ouverte.

Si la technique est l’instrument du bonheur, comment expliquer qu’elle puisse se retourner contre l’homme ? À quelles conditions l’homme peut-il garder le contrôle ?

Youpi! Sujet je trouve tres interessant, c'est pourquoi je vais me joindre au debat, sans toutefois faire reelement avancer le shmilblik étant ignorant sur le sujet.

Oui pourquoi a t-on peur de la mort?
Je vais ici prendre un extrait de l'Apologie de Socrate (celle de Platon, pas de Xenophon) étant en total accord avec lui (enfin, je pense l'etre mais peut etre ai-je mal compri le texte donc bon...je vous livre ma vision).
Alors le passage va de [28b] à [30d] (je sais pas ce que ca signifie mais ca decompte tout le long du texte) :
"Qu'est-ce, en effet, que craindre la mort […] sinon se pretendre en possession d'un savoir que l'on n'a point? […] Car personne ne sait ce qu'est la mort, ni meme si elle ne se trouve pas etre pour l'homme le plus grand des biens, et pourtant les gens la craignent comme s'ils savaient parfaitement qu'il s'agit du plus grand malheur".
Je pense donc que si les gens (je ne dit pas "on" pour les raisons que j'expliquerait plus tard) ont peur de la mort, c'est à cause de la peur de l'inconue car en effet, nul ne sait ce qu'il se passe apres la mort (sauf peut etre les chretiens ou boudhistes qui ont réelement la foie et pensent le savoir...).

Je poserais une autre question: Pourquoi traite t'ont les gens de fou lorsqu'ils pretendent ne pas avoir peur de la mort? Pourquoi les dit-on aussi sucuidaire et qu'on leur dit ironiquement "alors si tu n'as pas peur de la mort, tu n'as peur de rien"?
- Je pense ne pas avoir peur de la mort ou tout du moin, de me faire violanté (me faire frapper quoi). Ne pensez pas que je suis ventard pour autant, mais je pense aussi que comme l'on ne sais pas ce qu'il y a ensuite, je ne voie pas de raison d'avoir peur. En effet, si le paradis existe, auriez vous peur d'y aller? Certe l'Enfer d'accord, mais je ne sais pas si l'un ou l'autre existe... Donc, pourquoi se faire traiter de fou? Pour ma part, je vais m'appuyer sur un exemple personnel s'étant passé il y a un moi: Assis sur un banc publique en plein coeur d'une "cité" en train de lire "mythe et religion en Grece antique" de JP Vernnant, 2 mecs arrive, me menacent au couteau, de me passer mon portable. N'étant pas fou et sachant que je ne sais pas me battre (carrure de mouche) j'ai l'habitude de me defendre par une arme que trop peu de gens utilise: les Mots. Je leur dis donc que ce portable est le mien, que je ne leur cederait pas. Ils insistent donc sur le fait qu'il pourraient me poignardé, donc "Et bien faite le, vous serez ensuite repris par la police et je ne pense pas qu'une vie vale un portable... Et au pire tuez moi, je verrai ce qu'il y a apres la mort". Donc voilà... finalement ils sont parti bien gentiment sans rien me faire et en rigolant. Avec d'autre gens plus serieux, j'aurais pu me faire tuer... et j'aurais eu surement la meme réaction. Voilà pourquoi je suis sur de mourir tres prochainement, à force de réagir comme ceci.
- Pourquoi etre cru comme sucuidaire? Je n'ai en effet, jamais cherché a mourir, je ne me suis jamais scarifié, je n'ai jamais sauté d'une hauteur elevé pour savoir si je mourrais ou pas...
- Pourquoi croire que ceux qui n'ont pas peur de mourir n'ont peur de rien? Perso, j'ai peur de presque tout: prendre la parole en classe, peur d'etre en retard, et par dessus tout: Peur un jour où quelqu'uns ayant besoin d'aide, de rester lache pour ne pas intervenir. Exemple où les gens dans le train reste de marbre lorsque quelqu'un se fait frapper... Je ne puis supporté que un jour, je serais de ces personne et j'ai peur de le devenir... Je pourrais plus jamais me regardé dans un miroir apres (deja que j'ai du mal avec mon physique de frankeinstein xD).

Voilà perso, ce que je pense, qu'il y a beaucoup de chose a avoir peur, mais que celle de la mort relève de la simple ignorance...
Merci de ne pas m'insulté suite à ce message

0 thoughts on “Faut Il Redouter La Mort Dissertation”

    -->

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *